Les Jeux olympiques spéciaux mondiaux d’été 2011

Honorables sénateurs, je serai à Toronto demain après-midi pour assister au départ officiel des athlètes canadiens qui participeront aux 13e Jeux olympiques spéciaux mondiaux d’été, à Athènes, en Grèce. Ces jeux incluent 22 sports, et le Canada participera à sept d’entre eux : le jeu des 10 quilles, l’athlétisme, la dynamophilie, la gymnastique rythmique, le soccer, le softball et la natation.

Équipe Canada est composée de 147 membres, y compris les athlètes et le personnel de mission, qui représentent toutes les provinces et un territoire. Originaire d’Ottawa, Marianne Scharf fait partie de cette équipe. Elle participe aux Jeux olympiques spéciaux depuis 22 ans. Comme tous ses coéquipiers, Marianne cherche non seulement à se dépasser dans une compétition internationale, mais également à donner le meilleur d’elle-même pour honorer son pays.

En tout, 7 500 athlètes de 185 pays participeront aux Jeux mondiaux d’été du 25 juin au 4 juillet. Ce sera la plus grande manifestation sportive mondiale de l’année.

Au fil des années, j’ai participé à l’organisation de Jeux olympiques spéciaux de grande et de petite envergure, notamment à Navan, village voisin d’Ottawa, à Nagano et à Shanghai. Je suis très heureux d’assister aussi à ceux d’Athènes. Avec leur esprit sportif et leur détermination, les athlètes génèrent une grande énergie positive. Pouvoir les encourager sur place est une expérience incomparable.

Comme le sénateur Demers le sait, la devise des Jeux olympiques spéciaux est « Gagner dans la vie ». Olympiques spéciaux Canada permet aux athlètes de tout âge et de toute habileté de s’entraîner et de participer à des compétitions sportives. Plus de 32 000 athlètes font partie de l’organisation, et n’oublions pas les membres de leurs familles et leurs amis, ainsi que toutes les personnes qui bénéficient d’une société plus inclusive. L’influence d’Olympiques spéciaux Canada au Canada et partout dans le monde est énorme. Je suis fier de faire tout en mon pouvoir pour appuyer sa cause et ses programmes.

Je crois qu’il est important de dire un grand merci au gouvernement du Canada. Je suis heureux de dire que le gouvernement reconnaît également l’organisation Olympiques spéciaux Canada. Mon collègue, le ministre des Finances Flaherty, est une personne très généreuse. L’honorable Jim Flaherty a prévu dans le budget une généreuse augmentation de 800 00 $ du financement d’Olympiques spéciaux Canada. Les responsables de l’organisation et ses partisans, moi y compris, sont très reconnaissants de l’appui du gouvernement. Cela nous encourage grandement à continuer d’aller de l’avant. J’ai hâte d’entendre le discours que le ministre Flaherty prononcera demain avant le départ des athlètes.

J’aimerais offrir tous mes meilleurs souhaits aux membres de l’équipe canadienne 2011 alors qu’ils s’apprêtent à mettre en pratique le serment des Jeux olympiques spéciaux : « Que je sois victorieux, mais si je n’y parviens pas, que je sois courageux dans l’effort. »