Le décès de Mario Laguë

Honorables sénateurs, plusieurs d’entre vous ont probablement eu le plaisir de connaître Mario Laguë, le directeur des communications du chef de l’opposition, Michael Ignatieff. Vous n’êtes pas sans savoir que Mario a été tué dans un tragique accident de la route cet été alors qu’il se rendait au travail sur la Colline du Parlement, de bon matin. En un éclair, un être humain bon et merveilleux a perdu la vie.

J’étais le directeur des communications du premier ministre Jean Chrétien lorsque j’ai rencontré Mario pour la première fois. Il occupait alors le poste de directeur des communications au Bureau du Conseil privé. J’ai tout de suite compris que l’homme qui était devant moi était un professionnel intègre et une personne fondamentalement honnête.

Mario a commencé sa carrière à titre de conseiller politique de l’ancien premier ministre du Québec, Robert Bourassa. Il a ensuite occupé des fonctions diplomatiques de premier plan à l’étranger. Puis, il est devenu fonctionnaire fédéral. Partout où sa carrière l’a mené, il a défendu avec conviction les valeurs et les atouts du Canada. Il fut un grand défenseur du Canada. En 1995, lors du référendum tenu au Québec, il a choisi le Canada et l’unité nationale plutôt que le Québec et l’indépendance.

Comme en témoignaient son travail et les relations qu’il entretenait avec ses collègues, Mario était un homme d’une intégrité exceptionnelle. Il était convaincu de la valeur des messages qu’il concevait et des stratégies qu’il élaborait et il croyait aux conseils qu’il prodiguait. Il inspirait confiance et était un modèle pour autrui.

Honorables sénateurs, j’ai eu la chance de travailler avec Mario. Il ne ménageait aucun effort au travail et il était un excellent collaborateur; il faisait preuve d’un enthousiasme sans limites dans tout ce qu’il entreprenait. Mario était un bon gars. Il me manquera.

Ce soir, de 18 heures à 20 heures, une cérémonie commémorative à la mémoire de Mario aura lieu dans la pièce 200 de l’édifice de l’Ouest. Les membres de sa famille et ses amis se rassembleront pour partager des témoignages et se rappeler des souvenirs. Tous les sénateurs sont invités à venir célébrer la vie de Mario.